Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Il y a une peu plus d’une semaine, j’ai vu une photo du Rocher du Diamant (Martinique) sur un des post d’un de mes contacts (coucou Jean-Sébastien et Indira). Tous les amoureux des bateaux connaissent l’anecdote qui fait de ce rocher un bateau de Sa Majesté Britannique sous le nom de HMS Diamond Rock. C’est en 1804 que les Anglais allaient changer ce rocher en bateau un peu comme une citrouille transformée en carrosse dans Cendrillon, mais sans baguette magique, ni de salagadou la menchikabou, la bididi babidi bou parce que depuis lors nul n’a retransformé le HMS Diamond Rock en simple rocher. Il est resté un rocher extraordinaire qui a même son site internet :

Le rocher du Diamant est un ancien volcan aujourd’hui érodé.   Et à première vue, ce simple rocher n’avait rien de particulier sauf qu’il est situé sur la route sud pour l’accès aux principaux mouillages de la Martinique : Saint-Pierre et Fort-Royal (actuellement Fort-de-France). Deux ports mais avec deux activités distinctes : à Saint-Pierre le commerce et à Fort-Royal qui dispose d’une baie protégée, la Baie des Flamands, la vocation de port d’hivernage et de port militaire.

Je vous joins un extrait d’un « Routier des Antilles, des côtes fermes et de celles du Golfe du Mexique, à la direction des travaux hydrographiques de Madrid » deuxième édition  daté de 1829 :

« Si l’on attaque la Martinique dans sa partie sud, il faut gouverner pour passer près du Diamant, pour raser la pointe Salomon, et venir au nord, pas plus à l’est, jusqu’à ce que la grosse pointe, qui est la plus saillante au nord de la côte méridionale de l’anse, reste à l’est ; dans cette position, il faut serrer le vent pour prendre le mouillage des Flamands, ou entrer dans le port si l’on veut ; bien entendu que l’on peut mouiller partout dans cette grande baie. Si l’on vient par le sud, en allant à Saint-Pierre, on gouvernera de la pointe Salomon sur celle du Carbet, en ayant soin de l’approcher assez pour aller mouiller au sud-ouest de la ville, comme nous l’avons déjà dit.

La différence entre les arrivages à la Martinique par l’une ou l’autre partie est si petite qu’on peut la regarder comme nulle ; seulement, avec les vents du nord-est, il vaut mieux arriver par le nord. » (page 70).

Si l’on dispose de plusieurs récits sur la prise du Rocher par les Anglais. Voilà celle développée par le site officiel du rocher du Diamant.

Je ne suis pas d’accord avec toutes les affirmations notamment sur le fait que Fort-de-France était le port principal parce que pour les activités commerciales ou même corsaire Saint-Pierre était, pour moi, prépondérant.  Quant à l’affirmation que le nom « Rocher du Diamant » soit due aux Anglais…

Sur des cartes françaises anciennes, on trouve l’appellation Diamant ou isle du Diamant sur une carte de l’Isle de la Martinique visible sur le lien suivant.  

L’examen d’une carte anglaise de Jn Lodge de 1781 de Sainte-Lucie, Martinique, Dominique et Saint-Vincent, montre la pointe et le rocher du Diamant. Tous les toponymes pour la Martinique sont en français. Ceux de Sainte-Lucie mélangent les deux langues. Mes confrères linguistes pourraient vous expliquer plus académiquement que moi comment sont nés les toponymes dans les Antilles. Je peux vous dire qu’en créole nous préférons le mot roche à pierre, c’est peut-être pour cela que le toponyme île du Diamant a cédé pour Rocher du Diamant. Une très vielle carte anglaise de la Martinique datée entre 1600 et 1799 montre l’existence du Cape Solliman pour le Cap Salomon et le Cape Dimant à la place de la pointe du Diamant. Est-ce que Dimant en vieil anglais est synonyme de Diamant ? Les dictionnaires d’anglais anciens que j’ai consulté ne reconnaissent pas le terme. A moins que Dimant soit le nom d’une personne ?

En tout cas c’est bien sous le nom de Rocher du Diamant qu’il devient célèbre salagadou la menchikabou, la bididi babidi bou, l’important c’est la façon de le dire bididi badidi bou !

Partager cette page

Repost 0
Published by Myriam Alamkan - dans Janvier 2017